Mbalou Arnould (FR) et Blanche Tirtiaux (BE) se rencontrent en 2016 et tombent tout de suite d’accord : elles veulent un théâtre affranchi des salles, des spectateurs en mouvement, des narrations qui ne soient pas (que) du texte et, fatiguées des tournées où l ́on arrive pour monter / jouer / démonter / repartir, elles aspirent à des projets qui leur laissent le temps de la rencontre.

Alors elles explorent, à deux ou accompagnées. Leur recherche prend des formes diverses (spectacles déambulatoires, projets participatifs, créations in situ) mais un leitmotiv demeure : exploiter la force poétique et narrative des espaces, en faire profiter le spectateur au travers de dispositifs immersifs.

Mbalou Arnould
Metteure en scène, comédienne/performeuse et violoniste. Elle se forme à Paris (CPGE majeure théâtre, conservatoire de musique du 19ème) et à Lyon (école d’Art Dramatique d’Arts en scène), puis travaille comme performeuse et pédagogue dans plusieurs compagnies internationales de théâtre du mouvement : Divadlo Continuo (CZ), Altamira Studio Teater (DK) et The Strings Theatre Company (FR-FL). Avec ces compagnies, elle développe un goût pour la création hors les murs et oriente sa recherche artistique vers l’exploration de l’espace public comme espace théâtral. Elle remporte le prix Mais Imaginarius 2014 (Imaginarius festival, PT) et le prix du public de la Kleinkunstspecial 10x 10 2016 (Thun, CH) pour les spectacles Strings (co-direction Nella Turkki) et Le Passage (co-direction Dominik Jellen) Elle s’installe en Belgique en 2016 où elle rencontre Blanche Tirtiaux et fonde avec elle La Pigeonnière.

Blanche Tirtiaux
Metteure en scène, comédienne, musicienne. Après des études d’histoire médiévale, elle se forme au théâtre physique et à la création scénique à la Kleine Academie puis se met en quête de formes de théâtre qui interrogent la relation entre acteurs et spectateurs (théâtre sensoriel, créations dans l’espace public, théâtre rituel, dispositifs participatifs). Parallèlement à son travail de création avec la Pigeonnière, elle travaille comme metteure en scène en son nom (Pleurez, Sorcières – 2017) et fait partie du collectif Makrâl qui explore des formes performatives en France, en Belgique et en Espagne (2018-…). Depuis peu, elle a également rejoint la compagnie belge d’art de rue Thank you for coming (Finis ton assiette -, m.sc. Sara Selma Dolorès).

Sophie Dumoulin : chargée de communication